Plusieurs hectares, actuellement utilisés comme prairies pour faire du foin, peuvent servir à de nouvelles activités.

De futurs associé-e-s pourront nous rejoindre afin d’exploiter ces surfaces. Il est possible de faire, entre autres :

  • Apiculture
  • Plantes aromatiques et médicinales
  • Petit élevage avec transformation
  • Verger
  • Maraîchage
  • Ferme pédagogique
  • Ecurie et compagnie de spectacle équestre
  • Atelier artistique

N’hésitez pas à nous contacter si vous pensez que votre projet peut s’intégrer au nôtre .

Projet en cours d’intégration

Emilie Teisseire nous a contactés en novembre 2019, elle vient depuis régulièrement sur la ferme. Nous sommes intéressés, elle et nous, de poursuivre notre collaboration. Voici son projet :

« Petite fille d’agriculteurs, c’est après avoir exercé plusieurs années le métier d’éducatrice spécialisée auprès d’adolescents dans un lieu de vie que je reviens « aux sources » par le maraîchage diversifié. Après 6 mois de woofing dans une ferme maraîchère en Andalousie, pour tester mes compétences et mes accointances avec ce métier, je me suis inscrite en BPREA maraîchage bio à Brens (Tarn), formation qui prend fin en septembre 2020.

Au-delà d’un métier, d’un savoir faire complexe et passionnant, la paysannerie représente à mes yeux des valeurs essentielles au monde d’aujourd’hui : le partage, la solidarité, l’entraide, l’écologie, l’innovation. Etre fermière, c’est s’inscrire dans l’environnement écologique et social qui m’entoure, ainsi faire partie d’un collectif est pour moi une finalité toute aussi naturelle que produire une nourriture saine et abondante.

Côté production maraîchère, je m’inspire des professionnels que j’ai croisé et qui réinventent nos pratiques et nos fermes au quotidien, notamment dans le Maraîchage Sol Vivant. Mon système est basé sur une petite surface, avec de faibles investissements/charges, peu ou pas de mécanisation et de travail du sol, ainsi que sur le développement et la préservation de la biodiversité, et une vente directe auprès d’une AMAP locale.

Je désire aussi faire s’entrecroiser mon expérience d’éducatrice et ma vie de paysanne afin de construire et de soutenir de nouvelles relations citoyennes, par le biais d’associations locales présentes et à venir sur le territoire.

C’est un « sacré » projet, mais j’ai tout le reste de ma vie à y consacrer !! Au plaisir de vous rencontrer bientôt. »